Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

Bilan de la première édition

 


Le 9 Juin 2007, l'association B.F.C KRAV-MAGA organisait à Belfort, la première édition de « Big-Fight, le grand tournoi de ju-jitsu combat-complet », qui réunissait pour l'occasion une vingtaine de compétiteurs, un staff de 32 personnes et plus de 200 spectateurs.

Une dizaine de disciplines étaient représentées : boxe-anglaise, full-contact, judo, jiu-jitsu brésilien, karaté, kick-boxing, krav-maga, M.M.A, pancrace et sambo.

Parmi les combattants, venus de 6 départements (08, 21, 25, 55, 70 et 90), se trouvaient 6 athlètes d'envergure nationale :


-LOMBARD David, de Givet (08), plusieurs fois champion de France en kick-boxing et combattant au niveau international
-BEKKAOUI Rachid, de Chenôve (21), champion de France de Pancrace
-LUDET Christophe, de Stenay (55), ancien boxeur de haut-niveau et champion de la meuse en Judo
-COOPER Sébastien, d'Echenoz (70), vainqueur de la coupe de France IMAF en Jiu-Jitsu
-BENALA Sammade, du Fight Fitness Club, de Besançon, national en M.M.A
-RUFFIER David, de Chevigny St Sauveur (21), qualifié au niveau national en Karaté-combat


Cette manifestation s'est déroulée dans les meilleures conditions possibles :

Sur le plan sportif : 6 arbitres et 8 commissaires sportifs ayant été spécialement formés ont assuré un déroulement parfait de la compétition.


Sur le plan médical : l'équipe médicale n'eut aucune blessure sérieuse à constater.


Sur le plan humain : il est à signaler le comportement exemplaire du public, qui loin du mauvais esprit régnant dans d'autres manifestations, n'a cessé d'encourager positivement les athlètes ; aucun comportement négatif ne fut à déplorer, ni à l'encontre des combattants, ni à l'encontre des arbitres.


Les participants, au cours de combats du plus haut niveau, donnèrent un spectacle admirable. A de nombreuses occasions ils firent preuve d'une sportivité remarquable, à travers des gestes de fair-play et de fraternité exemplaires.


Malgré leurs disciplines sportives différentes, ils prouvèrent que le Ju-Jitsu combat-complet, avant d'être une opposition de styles, est un rassemblement sportif et humain.


Tous nous firent part de leur intention de revenir pour la prochaine édition.


Le seul bémol apporté à cette édition fut l'absence de concurrentes féminines, explicable sans doute par la nouveauté de ce type de manifestations. Cette absence se constate également au niveau national.

Pour la seconde édition du « Big Fight », un effort particulier sera donc engagé pour attirer les féminines.

 

 

Partager cette page

Repost 0
Published by